Arts Cultures Education tout au long de la vie

NOTE de LECTURE N°11

Posted by: admin 1 week, 5 days ago

(0 comments)

Les NOUVEAUX COLIBRIS

NOTE de LECTURE N°11

PHILIPPE KOURILSKY

De la SCIENCE et de la DEMOCRATIE

Editions Odile Jacob .221p.2019

1- L’AUTEUR.

Philippe KOURILSKY est né en 1942 . CNRS, puis directeur de l’Institut Pasteur, Collège de France et Académie des sciences.

Biologiste

En 2010 il fonde l’association RESOLIS

2- L’OUVRAGE.

Introduction et conclusion

Puis HUIT Chapitres

1-La complexité et la pensée complexe.

2-Avis de tempête mondial sur la démocratie.

3-Finalités.

4-Valeurs.

5-Procédures.

6-Efficacité.

7-Planétarisation.

8-Mobiliser la science et les intellectuels au service de la démocratie.

3- COMMENTAIRES

.Un scientifique, plus précisément un biologiste propose son analyse de la démocratie et formule des recommandations. Il conclut par « sa plus grande détermination ». « La démocratie est le meilleur des systèmes à condition e la faire évoluer, de se saisir de sa complexité, d’en réaffirmer les finalités et les valeurs et d’en améliorer les procédures et les finalités dans un contexte planétaire. »

Il conteste ainsi la fameuse citation de Churchill : « La démocratie est le pire des systèmes à l’exception de tous les autres. »

Une contribution à un débat oh combien complexe

Apres chaque chapitre, des notes substantielles.

Le chapitre 2 : Avis de tempête sur la démocratie est particulièrement intéressant .Cependant, la corruption sous toutes ses formes mériterait un approfondissement .Elle est en effet une bombe au même titre que l’individualisme, le populisme et le nationalisme.

De même l’esprit démocratique à tous les niveaux demande une réflexion approfondie .A travers et au-delà les mots qui essaie de typologiser les formes de démocratie

L’auteur s’exprime comme scientifique et citoyen. Selon moi, les sciences sociales ne sont pas assez presentes.De plus, autour de la démocratie, on apprécierait l’exploration de zones et de perspectives possibles.

L’auteur met en valeur Eduquer et s’eduquer.Mais de quelle éducation s’agit-il ? Et concrètement tout au long de la vie, pour l’intellectuel et le scientifique ?

Comment ?

L’auteur a publié par ailleurs deux ouvrages sur l’altruisme.

Recommandation.

Les trois ouvrages suivants d’E.MORIN

-Introduction à une politique de l’homme ; essais.Nouvelle édition. 175p.1999

-Introduction à la pensée complexe. Points.158p.2005.

-Pour entrer dans le XXI siècle. Essais 376p.2004.

4-QUELQUES CITATIONS.

-« En quoi la science pourrait servir la démocratie en crise ».p11.

-« Nous sommes en survie autant qu’en vie. » .p13

-« Les démocraties sont, à leur manière, des systèmes vivants ».p15

-« E 2050 80% de la population mondiale sera établie dans seulement six cents villes. ».p 47

-« La colère et la peur poussent les citoyens de bonne foi, soit vers l’isolement, donc vers l’individualisme, soit vers le nationalisme, soit vers l’anarchie violente, soit, bien souvent, vers le populisme. » .p59

-« La pensée ultralibérale est incompatible avec l’Etat social…L’économie est un moyen et non une fin. ».p143

-« L’importance que j accorde à l’altruisme est à la fois morale et politique ». P159.

-« La science n’exclut pas le militantisme, mais ce sont deux activités distinctes. Les deux peuvent servir la démocratie dans le monde. »P 173

-« Deux utopies convergent : l’utopie du rétablissement d’une culture de la discussion entre les citoyens et l’utopie « éducative ». p.181

-« Soyons en convaincue : ce sont moins les extrêmes qui progressent que le cœur de la démocratie qui s’effrite. »P 185

Michel BERNARD .09.2019

Currently unrated


Comments

  • There are currently no comments

New Comment

required
required (not published)
optional
Citation d'Aout 2019

Jusqu'au bout de sa vie , à la fin incertaine, penser, imaginer, poétiser, agir. Créer pour exister Exister pour créer.

Miguel BERGER